Kauli Seadi 7
Profile
Nationalité : Brésilien
Ville actuelle : Sao Miguel do Gostoso, Brésil
Discipline : Surf, Kite, Wing, Windsurf
Spot préféré : Chez moi!
Move préféré : Surfer les vagues
Inspirations : Balz Müller
Plus beaux succès

J’ai eu ma première planche de surf à l’âge de 4 ans, mais je n’étais pas trop impliqué. Quand j’ai eu 10 ans, j’ai commencé à naviguer avec des petits bateaux et deux ans plus tard, j’ai découvert le windsurf qui devenu ma passion. En 2001, j’ai gagné mon premier PWA World Tour sur la discipline freestyle. Puis en 2005, 2007 et 2008, j’ai gagné le PWA Wave tour.

 

"Just add me water... I guess that's all I need!"

Parle-nous des produits que tu utilises

Cela fait maintenant deux ans que je fais du wingfoil. J’ai d’abord eu la SWING et j’ai trouvé que c’était un excellent outil d’apprentissage : très doux pour les bras et volant extrêmement bien pendant le surf et les vagues.  Avec la révolution du freestyle, je suis passé sur la STRIKE pour plus de puissance et de hangtime. Je pense que F-ONE  fait un excellent travail car ils ont été capables de maintenir la légèreté de la SWING et en même temps d’augmenter les performances.

En matière d’hydrofoils, je dois dire que les PHANTOM sont incroyables : vitesse, stabilité et super carving.

Comment t’es-tu lancé dans le wing foil / kitesurfing et surfing ?

J’ai commencé chez moi à Sao Miguel do Gostoso, où j’ai essayé grâce à un ami et j’ai trouvé ça amusant. C’est là que j’ai décidé de commander des SWING à F-ONE.

Que fais-tu avant d’aller à l’eau ?

Avec la wing, il n’y a pas beaucoup de préparation, donc j’y vais juste quand j’ai une pause dans mon travail au kitecenter.

Raconte-nous ton meilleur souvenir de windsurfing / wing foil.

Le wing foil est encore un sport nouveau pour moi, mais mes meilleurs souvenirs sont ici à Gostoso. En ce qui concerne la planche à voile, j’en ai plusieurs de Teahupoo, Cloudbreak et Alibaba au Cap-Vert.

Ton pire wipeout.

Je me suis fait plaquer sous l’eau en planche à voile à Jaws. Inutile de dire que je n’ai pas fait la session suivante.

À qui voudrais-tu dire merci ?

Je voudrais remercier Raphael Salles qui a beaucoup apporté à ce nouveau sport incroyable. Mais aussi merci à F-ONE qui m’a donné l’opportunité avec le foil  d’élargir mon répertoire de sports nautiques. Maintenant il n’y a jamais de jour de farniente ; chaque jour est un bon jour !